ExpelliarmusConnexion
Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Air Zoom Pegasus 39 Premium
Voir le deal
77.97 €

Comme des enfants | Wini

descriptionComme des enfants | Wini EmptyComme des enfants | Wini

more_horiz
En se réveillant, Alix se sentait bien. La nuit avait été mouvementée pourtant, légèrement effrayante aussi, mais là il se sentait en sécurité et tout allait bien.

Le soleil était levé depuis peu et dans la pénombre de la pièce Alix pu voir le visage de sa cousine assoupie à côté de lui. Sa bouche entrouverte laissait couler un petit filet de bave sur l’oreiller qu’ils partageaient tant bien que mal. Alix sourit, entre amusement et amour, ravi de sentir la chaleur de sa cousine adorée contre lui. Oui, il se sentait bien là.

Au cours de la nuit, Alix avait fait un horrible cauchemar. Un cheval noir, squelettique, presque un inferi, le poursuivait et il ne parvenait pas à le semer. Quoi qu’il fasse l’animal infernal surgissait toujours devant lui lorsqu’il pensait l’avoir distancé. Alix s’était réveillé en sueur dans son lit, son cœur battant si fort dans sa poitrine qu’il lui donnait l’impression de vouloir prendre la fuite loin de lui. Il avait eu si peur ! La seule façon qu’il avait trouvée d’apaiser cette peur qui lui prenait les tripes avait été de rejoindre sa cousine dans la chambre voisine et de se glisser en douceur dans son lit, comme lorsqu’ils étaient jeunes et qu’ils bavardaient sous la couette jusqu’à s’endormir d’épuisement au milieu de la nuit. La chaleur familière de Wini l’avait apaisé et il avait réussi à retrouver le sommeil sans troubler le sien.

Ce matin, il se sentait revenu des années en arrière, dans ce cocon familial entouré de l’innocence de l’enfance. Il aurait voulu que cet instant dure toujours. Malheureusement il savait que rien ne durait éternellement, que le jour allait avancer et que Poudlard les attendrait. Il savait déjà qu’il faudrait quitter la chaleur de ce lit et le moelleux de cet oreiller. Il cherchait seulement à en prolonger l’instant.

Le souffle de Wini se modifia imperceptiblement et elle commença à bouger. Une respiration plus forte que les autres indiqua à Alix que sa cousine sortait bel et bien du sommeil.

- Bonjour mon petit veau marin, tu as ronflé cette nuit, tu sais ?

descriptionComme des enfants | Wini EmptyRe: Comme des enfants | Wini

more_horiz

Comme des enfants


Je dormais paisiblement et profondément. Une nuit sans rêve, une nuit reposante. Pourtant, quelqu’un vient troubler mon sommeil. Ce n’était pas mon petit ami, qui vient de temps en temps de faufiler dans ma chambre après le couvre-feu, mais Alix. Sur le coup, j’ai eu du mal à comprendre qui était cette personne qui ne sentait mal Logan et n’avait pas la carrure de Logan. C’est après quelques minutes, que je reconnu les traits de mon cousin. Je me radoucie et me recouche me collant dans ses bras. Cela faisait longtemps qu’il ne m’avait pas rejoint. Il le faisait souvent à la maison depuis que j’étais arrivée dans sa vie. Il faut dire que moi aussi. Surtout les premières nuits, j’étais perdu dans ce monde qui allait devenir le mien. Durant nos premières années à Poudlard, il n’était pas possible d’aller chercher du réconfort dans les bras l’un de l’autre, vu que les chambres étaient interdites à l’un et l’autre.

C’était loin tout ça, maintenant on se voyait quand on voulait ou plus ou moins. Quand je n’étais pas dans la chambre d’un certain joueur de Quidditch autre que mon cousin ou inversement. Je me rendors sans problème et repars pour une nuit sans rêve. Le matin arrive, sans que je ne me réveille à nouveau. Je sens Alix bouger à coté de moi et je grogne un peu et me retourne plus ou moins (surtout moins) gracieusement avant d’entendre la voix chaleureuse d’Alix.

Je lui réponds par un grognement et prend l’oreiller qu’il a utilisé pour le mettre sur ma tête en guise de protestation. Je suis toujours de mauvaise humeur le matin.

Si cela te dérange, la prochaine fois étouffe moi.

Toujours aussi aimable je suis au réveil. Alix n’est pas le seul à le subir de temps en temps. Finalement, je jette mon oreiller au sol et me mets assise dans le lit, les cheveux totalement en bataille. Je baille à m’en décrocher la mâchoire avant de prendre mon cousin dans les bras et de poser ma tête sur son épaule.

Ca va mieux ?

Même si je suis de mauvaise humeur, le bien être de mon cousin passe avant.





_________________
Gimli Fawley

Comme des enfants | Wini GrimFamiliarGoitered-size_restricted

descriptionComme des enfants | Wini EmptyRe: Comme des enfants | Wini

more_horiz
La petite ronchon grogna ce qui fit rire Alix d’un petit rire doux et affectueux. Il voulut s’installer un peu mieux pour la regarder mais elle lui coupa l’herbe sous le pied… ou plutôt lui chipa l’oreiller sous la tête, la vilaine ! Il eut une petite exclamation de surprise en sentant sa tête tomber sur le matelas au moelleux beaucoup moins évident qu’un oreiller digne de ce nom. Il la poussa alors d’une bourrade en guise de vengeance.

- Comptes sur moi !

Il se mordit la lèvre comme il le faisait toujours lorsqu’il n’exprimait pas ses réels sentiments. Etouffer Wini ? Plutôt mourir ! Mais hors de question de l’avouer alors qu’elle faisait preuve d’autant de ronchonneries. A la limite, il pourrait l’étouffer de câlins, juste pour la faire ronchonner plus fort.

Tout cela, au fond, c’est Wini. Wini au réveil comme il ne l’avait plus vue depuis longtemps. Alix était tout heureux de pouvoir assister de nouveau à ce spectacle. Il se demanda pourquoi ils ne faisaient pas cela plus souvent, oubliant dans toute sa candeur matinale que sa cousine et lui n’étaient plus des enfants depuis longtemps… et qu’un autre garçon se réservait aujourd’hui le droit qu’il lui avait emprunté cette nuit.

Mais bon, Alix n’était pas vraiment le bienvenu apparemment, alors il se redressa et se coiffa en passant rapidement la main dans ses cheveux (autant dire sans la moindre efficacité). Wini se contraignit à faire pareil et l’état de sa coiffure laissa deviner à Alix ce que devait être la sienne. Il eut soudain envie de sa brosse et sa crème de soin. Il fallait pour cela qu’il trouve l’énergie de se lever pour de bon de ce lit pour rejoindre sa chambre. Peine perdue alors que le bâillement de sa cousine adorée lui en tirait un énorme en retour. Elle profita de cette immobilisation pour s’approprier son épaule.

- Ca va, répondit-il joyeusement en plantant un bisou sur la tignasse emmêlée de celle qu’il aimait comme une sœur malgré son mauvais caractère matinal.

Il passa alors son bras autour de la taille de Wini et posa sa main sur le bras qui entourait son maigre torse.

- Je n’ai plus fait de cauchemar, grâce à toi. J’espère que je ne t’ai pas trop dérangé ?

Il s’inquiétait un peu, tout de même, il n’avait pas envie qu’elle lui en veuille et déclenche une bataille de nourriture à la table du petit déjeuner en représailles.

descriptionComme des enfants | Wini EmptyRe: Comme des enfants | Wini

more_horiz

Comme des enfants


Je lâche un autre grognement quand il me répond que je peux compter sur lui pour m’étouffer. Au fond de moi, je savais qu’il ne le ferait pas, mais sa réponse à quand même le don de m’énerver pour le cou. Finalement j’arrive à me radoucir un peu, mais pas trop quand même.

Je l’enlace tout en lui demandant si la nuit a été plus paisible par la suite et il me répond d’un léger ça va. Sa réponse ne me convient pas du tout. Elle est trop peu développée pour que j’arrête de m’inquiéter pour lui. Il finit par me rendre mon étreinte, comme s’il savait que j’allais continuer de lui poser des questions pour en savoir un peu plus.

Il finit par me répondre qu’il n’y a pas eu de cauchemars par la suite, ce qui me soulage un peu. Cela faisait longtemps qu’il ne m’avait pas rejoint. Je lève mes yeux vers lui et fronce le nez pour savoir s’il me ment ou non, alors qu’il me demande s’il ne m’a pas trop dérangé. Je soupire, encore un peu de mauvaise humeur. Je ne suis vraiment pas une fille facile le matin, souvent à la maison il ne faut pas me parler avant une bonne demi-heure. Et quand je n’ai pas le temps de manger c’est encore pire, car cela se prolonge le reste de la matinée.

Je préfère que tu me rejoignes plutôt que tu passes une mauvaise nuit.

Je me redresse un peu et prend la couverture pour nous couvrir. On était le week-end donc pas de cours aujourd’hui et mes responsabilités de préfète éta ient moins présentes. Je pouvais prendre un peu plus de temps pour me lever et rester avec Alix. Cela faisait longtemps qu’on n’avait pas passer un moment tout les deux, entre le Quidditch, mon rôle à responsabilité et mon couple récent avec mon ancien meilleur ami. Je culpabilisais un peu j’avoue de ne plus avoir autant de temps à lui consacrer alors qu’il a toujours été là pour moi dans mes moments difficiles, surtout au début de cette années. Entre le rejet de ma mère ( https://chocolate-frog.forumactif.org/t1406-juste-une-boule-a-neige-termine & https://chocolate-frog.forumactif.org/t1524-oh-non-pas-des-pleurs-winifred-termine) et ma rupture avec Rajani quelques semaines après l’attaque du bal.

Tu veux parler de ton cauchemars ? Cela faisait longtemps que tu n’en avais pas refait non ?

J’essaye de démêler doucement ses cheveux tout en lui faisant des papouilles.




_________________
Gimli Fawley

Comme des enfants | Wini GrimFamiliarGoitered-size_restricted

descriptionComme des enfants | Wini EmptyRe: Comme des enfants | Wini

more_horiz
Le parfum de Wini. Là, enlacés sur son lit, les yeux mal ouverts et les cheveux en bataille de sa cousine en train de lui chatouiller le nez, Alix s’enivrait de l’odeur de Wini. A défaut d’avoir le droit à un sourire, il se réconfortait avec ce qu’il avait. Mais ce qui était merveilleux avec Wini c’est que même grognon elle gardait son cœur d’or. Alix sourit avec tendresse quand elle lui dit préférer être réveillée plutôt qu’apprendre qu’il avait mal dormi.

- Merci, souffla-t-il, le nez toujours dans ses cheveux.

Elle paru alors de meilleure humeur. La couverture les enveloppa de nouveau et Alix se laissa retomber sur le matelas. Il glissa un bras sous sa tête, à défaut d’avoir un oreiller. Le sien avait fait un vol non plané jusqu’au sol et il avait clairement la flemme d’aller le chercher. La couette était nettement plus intéressante. Et papoter avec sa cousine aussi, même si sa question il préférait l’éviter. Alix haussa les épaules, l’air peu concerné.

- C’est pas important, on s’en fiche.

Il la regarda un moment sans rien dire. Il adorait qu’elle lui caresse les cheveux comme elle le faisait en cet instant, il n’avait pas envie de gâcher ce moment en parlant de ce cheval horrible qui avait secoué ses rêves. Il n’osa d’ailleurs pas la dire à Wini mais en réalité il l’avait déjà revu plusieurs fois depuis la dernière fois qu’il lui en avait parlé. Il avait un peu honte de ce monstre qui hantait son sommeil et le terrorisait même par moment au point de l’empêcher de trouver le sommeil.

- Dis-moi plutôt ce que tu vas faire aujourd’hui, renvoya-t-il avec un air de conspirateur. Tu vas voir Logan ?

C’était nouveau et étrange de considérer ces deux-là comme un couple. Alix avait du mal à s’y faire mais le plus important était que Wini soit heureuse, c’était tout ce qui comptait.

L’évocation du petit ami de sa cousine fit réaliser à Alix qu’il était à la place qu’il se réservait sans doute (mais qu’Alix n’était pas prêt à lâcher sans la réclamer encore un peu de temps en temps). Il prit alors un air catastrophé.

- J’espère qu’il ne va pas venir ici, je ne suis pas coiffé !

Faussement affolé, il fit mine de se refaire une coiffure.

Et le fait qu’il soit presque nu, à l’exception de son boxer qui lui suffisait pour jouer le rôle de pyjama, on en parlait ? Qu’allait-on dire de lui si on le voyait dans le lit d’une jolie fille ?

descriptionComme des enfants | Wini EmptyRe: Comme des enfants | Wini

more_horiz

Comme des enfants


Quand je lui demande s’il veut parler de son cauchemars, il rend cela banal comme si ce n’était pas important. Je fronce les sourcils, voyant très bien qu’il me cache quelques choses. Je n’aime pas ça du tout, surtout qu’on ne doit pas avoir de secret entre nous ! Même si j’en ai un peu, je l’avoue. Il ne sait toujours pas l’identité de mon ex de 6e année, celui avec qui je suis sortie plusieurs mois en cachette, le serpentard Liam Black. Je soupire en y repensant avant de me consacrer à nouveau sur mon cousin qui donne l’impression de vivre sa meilleure vie alors que je le papouille doucement. Je ne préfère pas aborder le sujet du cauchemar pour le moment. Cela faisait un moment qu’on n’avait pas eu un moment tout les deux, alors je voulais en profiter un petit peu.

D’ailleurs, il lance rapidement un sujet de conversation en me demandant ce que j’allais faire de ma journée et si j’allais voir Logan. Cela me fait rire quand il pose la question. C’est peut-être un de ceux qui a le plus de mal de notre changement de relation. Alix nous a connu meilleur ami et maintenant couple totalement guimauve.

Et bien j’ai prévu de passer une partie de la matinée dans mon lit ou du moins dans ma chambre pour agrandir un peu plus le champs de vie avec mon cousin si celui-ci est d’accord. Et cette après-midi si Roxanne ne décide pas de faire exploser je ne sais quoi pour rire, je vais voir Logan oui.

Je me mets à rire quand il fait mine de ne pas être présentable si Logan venait dans ma chambre dans la minute. A la rigueur ce qui pourrait poser problème c’est qu’il soit seulement en boxer, sauf que comme ils sont tout les deux dans l’équipe de Quidditch, ils se sont déjà vu en sous-vêtements voir avec moins de vêtements sous les douches.

Une fois que j’ai réussi à démêler le plus gros de ses cheveux je me penche vers ma table de chevet en me tordant et en faisant des bruits peu gracieux pour atteindre la brosse a cheveux dans un tiroir.

au cas où, je vais te rendre présentable Monsieur le précieux.

Je glousse avant de reprendre une position plus « normale » et de commencer à lui brosser les cheveux silencieusement. Je suis pensive d’un coup et me mordille la lèvre nerveusement. Le soutien d’Alix est la chose la plus précieuse pour moi. C’est donc timidement que je lui demande.

Dit Alix…tu apprécies Logan pas vrai ? Je veux dire…tu l’approuves ?





_________________
Gimli Fawley

Comme des enfants | Wini GrimFamiliarGoitered-size_restricted

descriptionComme des enfants | Wini EmptyRe: Comme des enfants | Wini

more_horiz
S’épancher sur ses problèmes, ce n’était pas le genre d’Alix. Si cela avait à voir avec un bouton douloureux, ou un devoir qu’il n’avait pas envie de faire ou encore une brindille cassée sur son précieux balai, alors là oui, on l’entendait même jusque dans la Grande Salle. Si en revanche il s’agissait d’un problème plus profond, alors là Alix était plus muet qu’un strangulot.

Ainsi, Wini n’entendrait pas ce matin là l’histoire du cheval inferi qui hantait les rêves d’Alix. Il n’avait pas envie d’embêter sa cousine avec quelque chose d’aussi stupide. Non, lui préférait bien plus parler des plans de sa cousine adorée. Badiner lui semblait tout de suite plus intéressant. Le plaisir d’un samedi matin, sous la couette, lové dans la tiédeur de son corps mêlée à celle de sa cousine, à se faire gratouiller la tête. Alix était purement et simplement au paradis.

- Hoooo !

Le ravissement se peignit sur le visage d’Alix dont l’air conspirateur ne survécu pas à la déclaration de Wini

- Vraiment ?

Il tapa dans ses mains, très heureux d’entendre qu’elle comptait prolonger ce moment tous les deux, comme un enfant qui découvre ses cadeaux au matin de son anniversaire.

- Il est d’accord ! Complètement d’accord ! se réjouit-il.

C’était comme revenir des années en arrière quand, à la maison, les cousins se glissaient dans la chambre l’un de l’autre durant la nuit ou au petit matin pour attendre que les rayons du soleil viennent les sortir définitivement du sommeil. Mais Alix s’inquiétait. Ils n’étaient pas à la maison pour de vrai et Logan pouvait surgir n’importe quand. Comment faire s’il venait ? Alix n’était pas présentable !

Heureusement Wini était là ! Elle s’empara de sa brosse pour lui donner meilleure mine. Soulagement !

Dans le fond, Alix se moquait bien d’être présentable ou non devant Logan. Après s’être mutuellement vus complètement nus dans les douches après les matchs Alix se fichait d’être décoiffé pour lui… ou presque. Ses cheveux quand même ! Il était tout de même bien heureux que Wini lui offre une séance de coiffure et s’assit dignement dans le lit en repoussant ses cheveux avec un mouvement de tête disant combien sa remarque sur sa préciosité l’atteignait autant que la bave du crapaud atteignait la colombe.

Un silence hautain s’en suivit, Alix toujours dans son rôle appréciait en réalité les soins que Wini portait à sa coiffure. Il était cependant loin de se douter que le silence de Wini était en revanche lié à tout autre chose. Il ne s’était pas le moins du monde attendu à la question hésitante de sa cousine.

Surpris, il pencha la tête pour regarder Wini. Tant pis pour ses cheveux, ils attendraient.

- Bien sûr !

Puis, comme il n’était pas à l’aise pour regarder son adorable cousine dans cette position inconfortable il se redressa et se tourna tout simplement vers elle.

- Tu sais bien que je l’aime non ? Le seul truc étrange c’est que vous soyez amoureux plutôt qu’amis, ça j’ai du mal à m’y faire. Ça viendra.

Et il ajoute plus bas, avec un air coquin en se penchant vers Wini :

- En plus il est bien fichu, tu as bon goût !

descriptionComme des enfants | Wini EmptyRe: Comme des enfants | Wini

more_horiz

Comme des enfants


Il semble heureux que je lui propose de passer un moment ensemble. Cela me fait plaisir aussi j’avoue. C’est que mon cousin me manque mine de rien. Je comprends un peu mieux maintenant pourquoi Logan avait pris ses distances involontairement c’est deux dernières années. La vie universitaire était plus intense que la vie dans le cursus classique. Et depuis que je suis préfète en chef, c’est même pire. Cela m’épuise totalement et j’ai du mal à concilier le tout. Après, je cherche peut-être à en faire un peu trop aussi.

En tout cas je brosse les cheveux de mon cousin tout en caressant son dos quand la brosse arrive au niveau des pointes avant de recommencer encore et encore le processus. J’ai l’impression que le temps s’arrête et qu’on est à la maison. Dans cette esprit bon enfant et familier, je finis par poser la question qui me tourne dans la tête depuis un petit moment déjà maintenant. Il peut sentir mon mal aise. Il y a bien trop de questions qui me tourne dans la tête à ce moment-là. Comment je vais faire s’il ne l’aime pas ? S’il n’approuve pas notre relation ?

Finalement, sa réponse vient aussi rapidement que Gimli lorsqu’il entends le bruit d’un paquet de gâteaux. Je soupire de soulagement, alors qu’il se retrouve face à moi et que je pose la brosse à cheveux entre nous deux. Il m’avoue quand même que cela lui fait un peu bizarre pour le moment ce changement de relation entre vous, mais qu’il arrivera parfaitement à s’y faire. Je lui souris et prend ses mains dans les miennes pour le remercier de sa compréhension. Je rayonne au coté de Logan et je pense qu’il le voit. Je suis beaucoup plus heureuse qu’avec Rajani.

Par contre, je rougis et ris nerveusement à son sous-entendu. Je lève les yeux au ciel voulant jouer l’innocente prude, mais cela ne fonctionne pas du tout avec Alix.

c’est sur que sortir avec un sportif c’est pas mal. Sur tout rapport d’ailleurs.

Je glousse comme une idiote et prend un oreiller pour me cacher un peu. Cela n’a rien à voir de quand je lui ai raconté mon premier baiser avec Rajani ce fameux soir de round ou ma première fois avec lui. Avec Logan tout était diffèrent et en mieux. Mais ce qui était un peu gênant effectivement, c’est qu’ils se connaissaient tout les deux et étaient coéquipiers. Je me mets à jouer avec un bord du coussin voulant un peu sortir les vers du nez à mon cousin adoré.

Dit moi Alix…entre vous les joueurs vous parler de ça ? JE veux dire vos copains ou copines et de comment ça se passe ?





_________________
Gimli Fawley

Comme des enfants | Wini GrimFamiliarGoitered-size_restricted

descriptionComme des enfants | Wini EmptyRe: Comme des enfants | Wini

more_horiz
Une Wini toute rouge, ça valait le coup d’œil. Alix adorait. Il lui caressa le front en rangeant une mèche sur le côté pour mieux voir ses yeux qu’elle s’évertuait pourtant à cacher derrière son coussin. C’était drôle à voir, et aussi très touchant. Mais surtout drôle quand même.

- Il m’a tout raconté !

Il appuya bien sur le “tout” en regardant sa cousine droit dans les yeux, un sourire planté au coin de ses lèvres. Il s’amusait comme un petit fou.

- Tous les détails ! D’ailleurs, faudrait revoir ton épilation hein !

Un mensonge bien évidemment. Jamais Alix et Logan ne pourraient en venir à parler de ce qui se passait dans l’intimité du couple. Lequel des deux serait le plus gêné dans l’histoire ? Il était difficile de le dire. En revanche, jouer là-dessus, ça Alix en était tout à fait capable. Le voilà qui partait dans une grande explication sur la cire à épiler.

- J’en ai trouvé une l’autre jour, elle est MA-GIQUE ! Attends je vais t’aider, je vais la chercher.

Il jubilait, devinant combien il mettait sa cousine mal à l’aise un peu plus à chaque mot prononcé. Soit dit en passant, il ne mentait même pas pour la cire en question, ses jambes parfaitement épilées pouvaient en attester alors qu’il marchait déjà vers la porte de la chambre pour aller chercher ce cosmétique miraculeux.

descriptionComme des enfants | Wini EmptyRe: Comme des enfants | Wini

more_horiz

Comme des enfants


Quand je lui pose la question de s’ils ont parlé de chose plus intime ensemble, il me dit que Logan lui a tout raconté. Je le regarde avec des gros yeux paniquant un peu j’avoue. Disons que je ne suis pas aussi sage avec mon petit ami que je reste du temps et qu’il y a certaines choses que je préférais que cela reste entre lui et moi. Par contre quand il parle de mon épilation, je suis des plus expressive.

Pardon ?!

Je soulève le pantalon de mon pyjama pour regarder mes jambes. Ok il y a un peu de repousse, mais genre c’est si dérangeant que ça ? Je fais la moue et lui en veux pour le coup de ne m’avoir rien dit. On avait dit pas de secret toussa et là il sort à ses potes que je ne m’épile pas ?! Je croise les bras sur ma poitrine, vexée alors qu’Alix me propose d’aller chercher la solution miracle dans sa chambre. Je le retiens par le bras.

Non merci, tant pis pour lui si mes poils lui plaisent pas ! JE vais les laisser pousser jusqu’à ce qu’il m’en parle tiens ! Ça lui fera les pieds !

On pouvait dire que j’avais un mauvais caractère. En plus d’être jalouse et malheureusement depuis ma rupture avec Rajani et notre grosse dispute au sujet de la mère de Logan, je pers pieds assez facilement ( https://chocolate-frog.forumactif.org/t2103-une-relation-a-toujours-ses-moments-troublent-pv-logan-et-winifred-termine ). Et quand Annie en rajoute une couche, c’est encore pire (PNJ d’élève à Poufsouffle qui drague tout ce qui bouge et surtout les petits amis des copines). Je commence à me ronger les ongles et à réfléchir et me posant des questions qui n’ont clairement pas lieux d’être.




_________________
Gimli Fawley

Comme des enfants | Wini GrimFamiliarGoitered-size_restricted

descriptionComme des enfants | Wini EmptyRe: Comme des enfants | Wini

more_horiz
Comme prévu, Wini paniquait. Les mensonges pourtant grossiers que n’importe qui aurait démasqués alarmaient sa cousine. Alix riait sous cape. Qu’il était facile de la faire marcher ! Elle courait même à ce rythme ! Elle avalait les énormes bêtises d’Alix sans broncher, sans réaliser à quel point c’était pas réaliste. Logan, parler de ce qu’ils faisaient sous la couette (ou dans d’autres endroits, Alix ne voulait pas le savoir) ? Et à lui, son cousin, presque son frère, en plus ? Quelle idée !

Alix éclata de rire pour de bon lorsqu’elle refusa qu’il aille chercher la cire. Il aurait voulu continuer à la faire tourner en bourrique mais le rire fut plus fort. Dommage, il aurait adoré voir sa tête lorsqu’il aurait parlé de lui faire le maillot !

Le rire toujours aux lèvres, il reprit sa place sur le lit avec sa naïve cousine adorée.

- Tu nous prends pour qui ? Tu crois vraiment qu’on va parler de vos cochonneries ?

Il rit encore.

- Quand je te fais marcher, tu cours toujours aussi vite !

Il avait tellement ri qu’il en avait les larmes aux yeux. Il les essuya, toujours riant, et laissa tomber sa tête sur l’épaule de Wini comme s’il n’avait plus la force de se tenir seul.

Quand son rire se calma enfin, il tourna son visage pour regarder Wini sans quitter le soutien de son épaule.

- Bien sûr que nous, on ne parle pas de tout ça. C’est vraiment pas le genre de Logan, tu le sais bien, et même si ça l’était je crois pas qu’il me dirait tout ça à moi.

Le malaise si jamais l’idée venait à Logan d’essayer ! Alix préférait ne pas y penser. Beurk ! Savoir que sa cousine s’envoyait en l’air était déjà bien suffisant à ses yeux, il ne voulait rien savoir des détails. Rien. Du. Tout. Il y a des choses qu’on préfère ignorer.

Mais là tout de suite ça faisait un bon sujet pour embêter Wini, et Alix n’allait pas le lâcher aussi facilement. Il se redressa et regarda sa cousine avec un air canaille.

- Pourquoi ? Tu avais peur que j’apprenne que tu es une débauchée ?

C’est vrai que même si Wini avait couru lorsqu’il l’avait embêtée, il ne s’était pas attendu à ce qu’elle le prenne aussi mal et ait l’air catastrophé. Est-ce que ça cachait quelque chose ?

descriptionComme des enfants | Wini EmptyRe: Comme des enfants | Wini

more_horiz

Comme des enfants


J’entends le rire d’Alix et comme je suis plongée dans les méandres de mon manque de confiance en moi, je me dis qu’il se moque de moi. JE regarde un peu perdu, comme si j’étais un poisson sorti hors de l’eau. Rapidement, j’intégré ses mots et il me fait comprendre qu’il m’a fait marché depuis le début. Et évidement, comme il le souligne si bien, j’ai foncé tête baissée dans sa connerie. Je le « frappe » avec mon oreiller et fait mine de bouder, n’appréciant pas qu’il se moque de moi comme ça. Il faut avouer quand même, que je suis rassurée que ce soit des mensonges.

Et comme il le dit si bien, je vois mal Logan raconter ce genre de chose à la personne que je considère comme mon frère. Je me sens un peu bête sur le coup, d’avoir laisser mes peurs prendre le dessus. JE soupire, me maudissant moi-même alors qu’Alix ne semble pas comprendre vraiment ma crainte dans ce qu’il m’a dit, pensant plus à des choses peu catholiques comme on dit.

Je lui rends son petit sourire au coin et me penche vers lui comme si j’allais lui dire un secret à voix basse, alors que nous sommes que tout les deux dans ma chambre.

Tu veux vraiment savoir ce que je fais avec mon petit ami ?

On connaissait la réponse tout les deux, mais je pouvais très bien jouer le jeu. Après tout j’en parlais bien avec mes amis des prouesses de Logan, avec plus de détail qu’avec Alix. Après c’était particulier, vu qu’ils se connaissaient depuis des années et jouaient ensemble. Rajani, ce n’était pas pareil à l’époque, il était simplement « le copain de ma cousine » pour lui. Je me rallonge sur mon lit en poussant un long soupire et de fixer le plafond. J’avais toujours les pensées de tout à l’heure qui me tracassais et tourner dans ma tête. Il fallait que je crache le morceau et autant que je le fasse par moi-même plutôt que d’attendre de subir le harcèlement de mon caneton des îles.

Plus sérieusement ça n’a rien à voir. J’ai juste peur de pas être assez bien…que lui aussi me quitte.

Mes précédentes relations n’ont pas été des plus réussis. Entre Liam (Alix connait l’existence d’un garçon fréquentait en 6e année, mais pas qui c’est) qui avait honte de moi et Rajani qui m’a quitté par hibou, j’avoue que ma confiance en moi en a pris un sacré coup. En plus, Logan était de base mon meilleur ami, alors s’il me faisait le même coup, je ne sais pas comment je le vivrais. Et il y a toujours l’ombre de notre grosse dispute de la dernière fois, on ne sait pas parler pendant plusieurs jours. Je tourne ma tête et regarde le pendentif vif d’or qu’il m’a offert lors de nos réconciliations ( https://chocolate-frog.forumactif.org/t2127-dit-moi-que-ce-n-est-pas-fini-logan-winifred-termine ).

Je me prends trop la tête hein ?




_________________
Gimli Fawley

Comme des enfants | Wini GrimFamiliarGoitered-size_restricted

descriptionComme des enfants | Wini EmptyRe: Comme des enfants | Wini

more_horiz
Qui aime bien châtie bien à ce qu’on dit. C’était tout à fait vrai en cet instant. Alix taquinait sa cousine adorée, sa tortue des iles, ou veau marin ce matin, celle qu’il aimait comme une sœur. Et elle, elle tombait dans le panneau. Elle était si mignonne par Merlin !

Déjà mort de rire, Alix ne put rien faire de plus que redoubler d’hilarité sous l’attaque du coussin et tomba à la renverse sous la “violence” du choc. Son rire l’empêcha de continuer à mener Wini par le bout de la baguette et il fut obligé d’être sincère quand elle lui demanda s’il tenait à savoir ce qu’ils faisaient sous la couette.

- Non !

Le cri sortait du cœur, entre deux hoquets de rire. Alix se redressa tant bien que mal. Wini était en train de reprendre l’avantage, c’était presque dommage. Pas grave c’était amusant quand même.

Alix s’essuya encore les yeux et tenta de retrouver son souffle. Pas facile. C’est quand il entendit le ton et les paroles de Wini qu’il parvint à redevenir sérieux. Même si ses yeux brillaient encore des larmes de rire qu’il avait versées.
Il eut envie de la prendre dans ses bras et la couvrir de bisous pour lui montrer son amour à lui pour elle.
Il la prit dans ses bras et la serra contre sa maigre poitrine. Maigre mais qui abritait quand même un grand cœur.

- Oui tu te prends la tête pour rien ma tortue des îles. Logan c’est un mec bien, je te promets.

Il posa son menton sur la tête de sa cousine adorée et se mit à lui caresser doucement les cheveux.

- Vous êtes amis depuis trop longtemps pour qu’il soit déçu, il savait où il mettait les pieds, tu ne crois pas ?

Et il ajouta dans l’espoir de la faire sourire :

- Si ça peut te rassurer, sache que si jamais il te quitte un jour, ou te fait du mal, je le provoque en duel !

Il rectifia aussitôt, toujours dans l’espoir de chasser les pensées sombres de Wini en lui arrachant un sourire :

- Ou je lui fais boire une potion d’amour si tu préfères.

descriptionComme des enfants | Wini EmptyRe: Comme des enfants | Wini

more_horiz

Comme des enfants


J’éclate de rire quand Alix exprime sans détour le fait qu’il préférait que je garde secret ce qu’il se passait sous la couette ou ailleurs avec Logan. C’est bien beau de vouloir jouer, mais il faut assumer ensuite. Je lève les yeux au ciel avant de repartir dans mes songes et mes craintes que je verbalise sans trop de mal à mon cousin. Il est toujours simple de lui parler, sans me sentir juger ou moquer. Il a toujours été une oreille attentive et de plus ou moins bon conseil pour moi. Il me prend dans ses bras et me câline en me disant que je me prenais effectivement trop la tête et que Logan était un mec bien.

Le fait qu’il soit approuvé par l’une des personnes les plus importantes pour moi, n’avait pas de prix à mes yeux et me soulageait grandement. Je me laisse dorloter paisiblement, alors qu’il met en avant le fait qu’il me connaisse depuis longtemps et qu’il savait dans quoi il s’embarquait avec moi. C’était en effet un argument imparable. Tout comme Alix, Logan connaissait toutes mes défauts, même les plus honteux. Il m’a vu me mettre les doigts dans le nez ! Certes, j’étais jeune, mais quand même ! Si ce n’est pas une preuve d’amour !

Je pars un peu trop loin je pense dans ma réflexion là ! En tout cas, Alix n’hésite pas à me défendre si le joueur de Quidditch vient à vouloir me quitter. Je me mets à rire, imaginant els deux dans un duel. J’avoue que là je ne saurais pas pour qui voter. Il ne faut pas énerver Alix ni faire du mal à ceux qu’il aime. D’un côté, je suis un peu pareil de se coté.

Alix toujours là pour défendre mon honneur.

Je me redresse un peu et l’embrasse sur la joue avant de le regarder avec les yeux remplis de tendresse.

Je préfère être seule avec un chagrin d’amour, qu’être avec quelqu’un qui ne veut pas être avec moi.

Après, c’était des suppositions qui n’arriverons pas. Parce que je connais Logan en couple, je me souviens de comment il était avec Chizu (ex membre) et même s’il c’était fourvoyé sur ses sentiments à l’époque, il n’est pas méchant et il ne voulait pas lui faire du mal. Je caresse la joue d’Alix avant de caresser une mèche de ses cheveux.

Tu sais que je t’aime mon caneton des îles ?






_________________
Gimli Fawley

Comme des enfants | Wini GrimFamiliarGoitered-size_restricted

descriptionComme des enfants | Wini EmptyRe: Comme des enfants | Wini

more_horiz
Un moment de douceur. Alix tenait Wini contre lui et s’enivrait de son parfum familier et réconfortant. Cette chaleur entre eux lui était si précieuse ! Wini lui était précieuse. Imaginer qu’on puisse lui faire du mal lui faisait du mal à lui. Mais Logan n’était pas comme ça et, même si c’était bizarre qu’ils soient ensemble et non plus amis, Alix était super content pour sa cousine. Lui au moins c’était un gars bien. Déjà c’était un Poufsouffle alors ça pouvait être que mieux que les choix douteux que Wini avait pu faire avant. Un Serpentard, non mais sérieux ! Alix n’en avait jamais rien dit parce que Wini n’avait pas besoin d’entendre ça mais il n’avait jamais approuvé ce choix, et il avait été soulagé lorsque cette histoire s’était finie. En revanche le couple que Wini formait avec Logan lui plaisait et Alix n’avait pas envie de les voir rompre. Au cas où il proposa quand même ses services pour que ça n’arrive pas. La réponse qu’il reçu était pleine de bon sens. Il sourit avec Wini et lui rendit le même regard qu’elle lui offrait.

- Quelle sagesse ! plaisanta-t-il.

Au fond il était fier d’elle. Ses menaces n’étaient que des paroles en l’air bien sûr, jamais il n’aurait fait réellement de mal à Logan, lui qui avait déjà du mal à écraser les araignées aurait du mal à s’en prendre à un camarade ! Il n’y avait plus qu’à espérer qu’il ne soit pas nécessaire d’en venir à penser à ce genre de méthode.

Et pouf ! L’élan de Wini la conduisit à prononcer des mots qui firent oublier ses pensées à Alix immédiatement. Et surtout qui le firent rougir jusqu’à la racine des cheveux. Il se précipita aussitôt sur elle pour la serrer contre lui à nouveau, avec des petits cris de souris surexcitée.

- Moi aussi ma tortue ! piailla-t-il Je t’aime je t’aime je t’aime !

Il la serrait contre lui au point de l’étouffer et battait des pieds. Trop d’excitation en lui, il fallait que ça sorte. Il la relâcha quand même pour ne pas la tuer. Ça serait dommage. Il arriva même à reprendre une couleur normale et se calmer un peu. Assez pour retrouver la capacité de blaguer :

- J’avoue que je suis jaloux, fit-il avec un air complice. Tu crois que Logan aurait une cousine à me présenter ?

Oui il était jaloux. Wini en était à son troisième prince charmant (encore que ça se discutait au moins pour l’un d’eux) et lui restait éternellement célibataire. Il fallait croire qu’il n’était pas assez bien pour les filles de Poudlard.

descriptionComme des enfants | Wini EmptyRe: Comme des enfants | Wini

more_horiz



Je lâche un léger rire quand il dit que je suis sage. Peut-être, mais cela me semble surtout logique. Ayant souffert d’un amour à sens unique, enfin plutôt d’un amoureux honteux, je ne voulais pas revivre ça. Mais je me sentais totalement épanouie au côté de Logan, même si j’avais des moments de doutes parfois, quand certaine fille plus jolie que moi tournait autour de lui. D’un côté, c’est souvent le cas quand on sort avec un sportif. Du moins, dans mes romans d’amour c’est souvent le cas en tout cas.



JE fais une déclaration d’amour à mon cousin qui le fait réagir tout de suite. Il me saute dessus pour me câliner et me submerger de je t’aime à son tour. Je l’enlace de bon cœur profitant de ce moment tendre entre nous. Il n’y avait pas de honte ou quoi que ce soit entre nous. Après on était dans l’intimité de ma chambre, mais même à l’extérieur. Je n’ai aucun problème à lui montrer exprimé mon affection. Je ressens un besoin de lui montrer qu’il a toujours une place dans mon cœur, même si je suis en couple maintenant. C’est peut-être parce que j’essaye de combler le vide laissé par ma mère qui sait.



Une fois que nous nous sommes calmé, mais toujours l’un contre l’autre, Gimli décide de montrer le bout de son nez et de réclamer lui aussi un câlin. Il grimpe sur le lit se mettant entre nous deux pour avoir bien chaud et une réserve illimité de câlin, alors qu’Alix me dit qu’il est jaloux. Je lève les yeux au ciel avant de commencer à gratouiller le fessier doux de mon panda roux.



Mon cousin adoré ne peut pas sortir avec n’importe qui. Il lui fait une fille à la hauteur.



Je lui tire la langue avant d’ajouter.



Je pourrais lui demander. On pourrait même faire une sortie à plusieurs durant l’été à Londres non ? Ça serait l’occasion parfaite pour faire des rencontres tu ne crois pas ?



J’imaginais déjà, des vacances avec mes amis et ma famille. Surtout que j’espérais pouvoir voir Logan et qu’il puisse passer du temps dans notre maison de famille. Avant il venait de temps en temps, mais maintenant son statut à changer. Est-ce que mon père et ma grand-mère accepterait maintenant qu’il est mon petit ami ? Je réfléchis à ce qu’on pourrait faire durant l’été et il me vient une idée.



Tu crois qu’on pourrait partir à la mer ? Genre sans la famille ? toi, moi, Logan, nos amis ? Ca serait tellement bien.







_________________
Gimli Fawley

Comme des enfants | Wini GrimFamiliarGoitered-size_restricted

descriptionComme des enfants | Wini EmptyRe: Comme des enfants | Wini

more_horiz
Tant d’amour ce matin-là ! Les deux cousins se réjouissaient dans ce monde qui grandissait au fil des années. Leur enfance n’était pas si loin mais elle s’éloignait et ce matin ils en retrouvaient un petit bout. Une chose cependant ne changeait pas, et ne changerait jamais Alix l’espérait : l’amour qu’ils se portaient l’un à l’autre. La preuve : ils se voyaient tous les deux au réveil, avec la coiffure et l’haleine qui allaient avec, et pourtant ils se faisaient quand même une déclaration avec câlin en prime ! Le seul truc c’est que maintenant Alix devait composer avec la présence d’un autre autour de Wini. Heureusement il n’était pas jaloux. Au contraire ça lui faisait un cousin de plus à aimer.

Enfin, pas jaloux, ça dépendait pour quoi. Parce que lui était toujours célibataire dans l’histoire. Il n’y avait toujours personne pour lui ouvrir son cœur. Ou bien était-ce lui qui ne trouvait pas la fille de ses rêves ?

Wini se moqua de lui et il fit la moue devant sa langue tirée.

- Méchante !

En guise de punition il lui pinça une poignée d’amour. Non mais ! Elle ajouta quand même qu’elle allait l’aider. Ça c’était déjà plus gentil, et surtout fit une proposition qui ne pouvait que le séduire.

- Oui ça serait chouette !

Son enthousiasme était moins dirigé vers la possibilité de nouvelles rencontres et le coup de foudre potentiel que sur la perspective de passer du temps avec des gens qu’il aimait déjà. Wini renchérit avec une proposition encore meilleure. Les yeux d’Alix se mirent à pétiller.

- C’est une idée géniale ! J’ai même déjà une idée de l’endroit où on pourrait aller !

Il tapa dans ses mains plus que ravi à la perspective de passer des vacances entre amis, sans les parents et sans règlements.

- Olala ! J’ai déjà envie d’y être ! Je peux m’occuper de l’organisation si tu veux, toi tu fais les invitations.

L’été allait être au top !

_________________
Comme des enfants | Wini O2de Comme des enfants | Wini Wc84 Comme des enfants | Wini Ap4v

descriptionComme des enfants | Wini EmptyRe: Comme des enfants | Wini

more_horiz

Comme des enfants


On se taquine et je pousse un petit cri avant d’éclater de rire quand il me pince sur le côté. C’est que je suis sensible et chatouilleuse à cet endroit il faut dire. Je lui propose donc de demande à Logan s’il n’a pas une cousine ou une amie qui pourrait plaire à mon beau cousin. Mais j’étais sérieuse sur ce que je disais avant, il ne doit pas sortir avec n’importe qui. On a une relation fusionnelle avec Alix et je ne veux pas perdre ce lien avec lui. Logan accepte ma relation avec mon cousin, sa futur copine doit en faire de même. Surtout que je ne pense pas être envahissante non plus, ayant moi-même un copain je n’aurais pas de mal à leur laisser de l’intimité. Il était comme un frère pour moi.

Je lui propose même d’aller à la plage entre ami, de louer une maison rien que pour nous. Sans les parents, sans la famille, juste entre nous pour un été de folie. J’ai titillé sa curiosité et surtout son envie. Je peux le voir à ses yeux qui brillent qu’il est emballé par la proposition.

Ah oui ? Dis-moi tout ! Tu penses où ?

Je m’imagine moi aussi à la plage avec Logan et un couché de soleil après avoir passé la journée sur cette même plage avec Alix et nos amis à jouer au ballon et nager dans la mer. Même moi, je suis emballée et je me fais déjà un film comme si tout était planifié et sur. D’ailleurs, mon cousin propose de s’occuper de l’organisation et moi de l’invitation. Je sautille sur mon lit toute excitée à l’idée de faire ça avec lui.

Mais grave ! Allez bien ! On commence déjà tout de suite. Attend, je vais chercher du papier et un stylo…aie…

Je sors du lit précipitamment et m’emmêle les pieds dans mes draps pour me retrouver au sol. Je m’étale comme une crêpe les quatre fers en l’air. Heureusement que je porte un pyjama haut et bas, si c’était une nuisette il aurait vu ma petite culotte. Avec toute cette excitation, Gimli saute sur la tête de lit avant de nous juger d’un regard accusateur.

Je vais bien !

Je me relève et me dirige vers mon bureau un peu en bordel. Je trouve quand même rapidement ce que je veux, c’est-à-dire un parchemin avec ma trousse. Je reviens rapidement rejoindre mon cousin et ma boule de poil qui a pris possession de mon coussin pour faire sa première sieste de la matinée. J’ouvre la trousse, prenant le premier stylo qui me tombe sous la main et commence à écrire les prénoms d’Alix, Logan et moi.

Alors, qui veux-tu inviter ? JE dois mettre Duncan, c’est le meilleur ami de Logan.






_________________
Gimli Fawley

Comme des enfants | Wini GrimFamiliarGoitered-size_restricted

descriptionComme des enfants | Wini EmptyRe: Comme des enfants | Wini

more_horiz
Un air énigmatique se peignit sur le visage d’Alix lorsque Wini demanda à savoir à quoi son cousin pensait.

- Ahaaaa ! Tu verras bien !

Son regard brillait d’un air mutin. Il avait bien l’intention de faire la surprise à sa cousine et de garder le secret jusqu’au dernier moment. En serait-il capable ? Ça c’était déjà moins sûr ! Ça ne l’empêcha pas de poser un doigt sur ses lèvres pour montrer qu’il ne dirait rien. Surtout, il craignait de trop s’avancer et de donner de faux espoirs à sa cousine. L’enthousiasme de Wini était bien réel en plus, il aurait pu soulever des montagnes à ce niveau-là ! Alors c’était une raison de plus pour lui de garder le silence. Mais si l’enthousiasme de Wini pouvait déplacer des montagnes, il avait en revanche du mal avec son drap. Alix grimaça et se précipita sur sa cousine pour la ramasser et voir s’il n’y avait pas trop de bobo. Heureusement : pas de casse ! Alix poussa un soupir de soulagement.

Wini, elle, continua comme si de rien n’était et fini ce qu’elle avait commencé. Elle revint sur le lit avec parchemin et plume et commença à inscrire trois noms. Alix la regarda faire et entama aussitôt la suite de la liste en comptant sur ses doigts.

- Alors, il faut inviter Aurore, Kenneth (hors de question pour lui de partir en vacances sans son frère et sa sœur), et puis Nova aussi, et puis…

Et Alix de se lancer dans l’énumération des membres de l’équipe de quidditch de Poufsouffle, puis de continuer sur la liste des élèves de leur cursus en commençant par leur maison avant d’énumérer ceux de Gryffondor et Serdaigle. Il enchainait tous ces noms avec le plus grand sérieux, les yeux fixés sur le plafond pendant qu’il réfléchissait, espérant n’oublier personne.

La litanie de noms se calma comme la mémoire d’Alix se tarissait. Il était presque certain qu’il lui manquait des noms mais ça ne venait pas. Il rencontra alors le regard de Wini et s’étonna de l’expression qu’il lut sur son visage.

- Bah quoi ? Il y a un problème ?

_________________
Comme des enfants | Wini O2de Comme des enfants | Wini Wc84 Comme des enfants | Wini Ap4v

descriptionComme des enfants | Wini EmptyRe: Comme des enfants | Wini

more_horiz

Comme des enfants


Je commence a écrire donc les noms de mes cousins et cousine ce qui est totalement logique en soit. Je les adorais aussi ! Pas autant qu’Alix c’est sûr, mais il faisait parti de ma famille et ils étaient important pour moi. La découverte de cette nouvelle partie de moi, m’a fait créer des liens fort avec eux, comme si je voulais rattraper le temps perdu.

En tout cas, je note les premiers noms cités par Alix, avant de m’arrêter et de le regarder. Il continue de cité presque la moitié de l’école sans se rendre compte que j’ai arrêter décrire. Il est sérieux là ? Il croit qu’on peut loyer un château ou quoi ? Je me mords l’intérieur des joues pour me retenir de rire. Il est vraiment hilarant quand il part comme ça. J’attends simplement qu’il arrête de parler de lui-même, sachant pertinemment que quand il est sur sa lancé, il est impossible de l’arrêter.

En attendant, que sa mémoire lui fasse défaut, je me mets à faire des dessins, n’ayant aucun rapport les uns avec les autres. Je dessine d’abord un lapin, puis un arbre avec un soleil. Cela fait très dessin d’enfant d’ailleurs. Je fouille même dans ma trousse pour commencer à colorier mon œuvre d’art et lance un regard à Alix, alors qu’il termine enfin sa liste de course d’invité. Quand il me demande s’il y a un problème, cette fois je n’arrive pas à me retenir. JE pars en fou rire directement. Il me faut quelques minutes pour me calmer et reprendre mon souffle avant de poser mon stylo sur le lit pour pouvoir enlever la mèche de cheveux tombant devant les yeux de mon cousin. Je suis vraiment jalouse de ses cheveux…

Tu sais qu’on ne peut pas inviter l’école entière ? Ni louer Poudlard pour les vacances ? Je pensais à un petit groupe tu vois genre…maxi dix personnes.

Le plus raisonnable de nous deux, ça a toujours été moi. Ce n’est pas pour rien, que je suis devenue préfète puis préfète en chef aussi. Je prends Gimli dans mes bras pour reprendre possession de mon oreiller et m’installer un peu plus confortablement. Je le pose sur mes genoux avant de reprendre mon stylo et ma liste qui est bien trop longue, même si je n’ai pas noté toutes les personnes qu’Alix voulait inviter.

Je pose un regard tendre sur mon cousin, afin qu’il ne soit pas trop triste d’être limité sur le nombre d’invité. Après je peux comprendre aussi qu’il veut que toutes son équipe soit là, mais bon ça fait beaucoup de joueur entre les principaux et les remplaçants.

Il faut que tu fasses un choix, juste les amis très proche.





_________________
Gimli Fawley

Comme des enfants | Wini GrimFamiliarGoitered-size_restricted

descriptionComme des enfants | Wini EmptyRe: Comme des enfants | Wini

more_horiz
Une moue boudeuse se dessina sur les lèvres d’Alix. Wini se moquait de lui. En plus elle n’avait même pas écrit la liste qu’il avait fait l’effort d’énumérer. A la place elle avait préféré faire des petits dessins, même pas de qualité en plus ! Ce n’était pas comme s’il avait demandé d’inviter le lapin de Pâques, si ?

- C’est pas gentil ! fit-il, boudeur, en se tripotant un orteil pendant que sa cousine n’allait pas tarder à mourir à force de rire.

La déception d’Alix n’était pourtant pas au bout de ses peines car lorsque Wini parvint à retrouver son souffle elle ne fut pas gentille. Il ne voyait pas où était le mal de partir avec tout ce monde ! Bon d’accord, louer le château pour les vacances pouvait avoir ses avantages mais il n’avait pas franchement envie de passer ses deux mois de liberté enfermé à l’école. Par contre… seulement dix personnes ? Vraiment ?

- En comptant tes amis et les mines ou chacun ses dix personnes à inviter ?

Un semblant d’espoir renaissait à cette idée même si une petite voix lui soufflait qu’il prenait ses désirs pour la réalité. Le problème c’est qu’il pouvait tourner et retourner la liste dans sa tête, l’équipe de quidditch à elle seule ne pourrait loger dans une liste de dix personnes. Il fallait en plus rajouter Wini, Duncan et November en plus de son frère et sa sœur. Jamais Alix ne serait capable de faire un choix parmi tous les camarades qu’il aimait bien pour savoir qui il allait emmener en vacances. A coup sûr son cœur se briserait de devoir écarter certains d’entre eux. La demande de Wini était simplement diabolique !

Alix avait beau bouder pourtant il devait bien se faire à l’évidence : le cottage qu’il espérait emprunter grâce à sa mère ne pourrait en effet contenir autant de monde, même si certains acceptaient de camper dans le jardin.

- Alors il faut demander à Kenneth et Aurore, ils vont vouloir inviter du monde. Marque juste Nova.

L’enthousiasme d’Alix s’était un peu éteint. Il était déçu. Il pouvait au moins se consoler en se disant que malgré tout il aurait avec lui les personnes qui lui était le plus chères.

_________________
Comme des enfants | Wini O2de Comme des enfants | Wini Wc84 Comme des enfants | Wini Ap4v

descriptionComme des enfants | Wini EmptyRe: Comme des enfants | Wini

more_horiz

Comme des enfants


Je vois clairement qu’Alix se décompose à coté de moi quand je lui fais comprendre qu’il n’allait pas pouvoir inviter tout le monde. Il me fait de la peine j’avoue, si je pouvais je le laisserais inviter toute l’école, mais ce n’est pas possible. Il essaye de négocier un peu et je secoue la tête pour lui signaler que non ce n’est pas dix invités chacun, mais bien en tout. Pour le consoler, je le câline alors qu’il me dit résigner de noter Nova de son coté, voulant laisser la possibilité à sa sœur et son frère d’inviter aussi des gens. Je dépose un baiser sur son front, avant de noter donc son amie.

Tu sais, je ne vais inviter pour ma part que Logan et Duncan je pense. Donc, tu peux inviter un peu plus de monde si tu veux.

Je lui fais un sourire tendre, avant de sortir de mon lit pour aller fouiller dans mon bureau. Je lui laisse donc être le maitre de la liste d’invité le temps que je cherche mon petit trésor. Je ne mets pas longtemps à mettre la main sur un paquet de bonbons moldus gout bananes. J’adore ces trucs depuis que je suis gamine. Je rejoins rapidement Alix, mettant le paquet de bonbons entre nous pour qu’il puisse en prendre. Des bonbons des le matin, ce n’est pas très sérieux, mais bon nos parents et notre grand-mère n’étaient pas là pour nous faire la leçon.

Du coup, que dirais tu de voir pour faire ça sur une semaine ? Ou alors attends j’ai une idée !

Je me mets sur le lit, afin qu’Alix puisse me faire face. J’ai un grand sourire aux lèvres, voulant surtout lui faire plaisir et trouver un compromis pour qu’il puisse passer un bon moment avec ses amis.

Nos amis passerons sans doute les vacances avec leurs familles non ? Si on faisait ça sur deux semaines ? Tu vois, genre une partie une semaine et l’autre une semaine ?




_________________
Gimli Fawley

Comme des enfants | Wini GrimFamiliarGoitered-size_restricted

descriptionComme des enfants | Wini EmptyRe: Comme des enfants | Wini

more_horiz
Wini était adorable. Alix la trouvait impitoyable mais elle lui fit quand même un bisou pour le consoler de devoir réduire sa liste à la seule November. Au moins avec son amie Alix était sûr de ne pas s’ennuyer, c’était déjà ça de pris pour le consoler ! Encore qu’il attrapât le parchemin pour rajouter, avant que Wini ne revienne avec ses bananes moldues, le nom de l’un de ses équipiers de quidditch, parce qu’il l’aimait vraiment bien.

Le paquet de bonbons à peine posé sur le lit, Alix se jette déjà dessus pour en chiper un. Comme il avait le ventre vide le garçon savait d’avance qu’il aurait bientôt faim, le sucre appelle le sucre, mais tant pis, il se vengerait sur le petit déjeuner. Les bonbons étaient trop tentants. A force d’en piquer à Wini il avait fini par ce faire à ces confiseries moldues. Quand on est gourmand, pas besoin de sortilèges pour se faire plaisir, parfois le plus simple est le plus efficace. Wini quant à elle restait fixée sur la planification des vacances. Une semaine ? C’était un peu court au goût d’Alix. Il faillit protester mais le temps de finir de mâchouiller son bonbon sa cousine avait déjà pris les devants pour rallonger la durée proposée. Ha ! Voilà une proposition qui parlait à Alix !

Il tapa dans ses mains.

- Vingt personnes alors ?

C’était beaucoup plus à son goût ça ! Et non, Alix n’avait pas besoin de l’enchantement des quatre points pour ne pas perdre le nord. Déjà il s’emparait de la liste et ajoutait plusieurs noms parmi les personnes qu’il préférait. Pour Alix la planète entière était son amie, ou presque, mais il arrivait quand même à trouver des personnes qu’il préférait parmi la foule de ses amis.

- Moi aussi j’ai envie de revoir papa et maman et grand-mère et tonton fit-il en reposant le stylo (drôle d’invention mais bien pratique !)

Oui deux semaines ce n’était pas si mal tout compte fait, surtout que la propriétaire de la petite maison qu’il comptait emprunter (une collègue et amie de son père qui les avait déjà invités par le passé à venir se prélasser dans sa maison au bord du lac) serait sans doute contente de pouvoir profiter de son bien elle aussi. Et puis ce n’était pas comme si leurs parents n’étaient pas accueillants, s’ils en faisaient la demande Logan et Nova auraient sans doute le droit de rester un peu plus longtemps à la maison, s’ils en avaient envie bien sûr.

_________________
Comme des enfants | Wini O2de Comme des enfants | Wini Wc84 Comme des enfants | Wini Ap4v

descriptionComme des enfants | Wini EmptyRe: Comme des enfants | Wini

more_horiz

Comme des enfants


Quand je ramène le paquet de bonbon, Alix ne mets pas longtemps à piocher dedans. J’avoue que je suis un peu fière à chaque fois qu’un de mes proches sorciers apprécies mes petits bonbons moldus. J’ai un petit coté vantard sans le dire du genre « et ouais ! Nous aussi on fait des bons trucs ! ». Car il y a des moments, je me sens toujours plus moldu que sorcière, même si je me suis fais sans problème à ma nouvelle vie. On se moque gentiment de moi parfois, quand j’ai le réflexe de faire la vaisselle à la main par exemple ou que j’écris avec des stylos et non des plumes. Il y a des choses, que je fais toujours sans magie, même si je pourrais gagner du temps. D’une certaine manière, je n’ai pas envie d’oublier ma vie d’avance non plus, je ne veux pas oublier ma mère et surtout ce frère que je ne connais pas.

Je n’ai pour le moment pas le temps de broyer du noir en pensant à lui et en me demandant bien ce qu’il est entrain de faire, vu que j’ai Alix à mes cotés pour planifier des vacances dignes d’une colonie de vacances. Je lui propose donc ma solution pour qu’il puisse invite plus de monde ce qui semble le ravir. J’adore le voir heureux, il est mon pilier.

Oui, fait toi plaisir mon caneton. De toute façon, je n’ai envi d’invité que Logan et Duncan de mon côté. Je te vol juste peut être une invitation pour une copine mais je dois réfléchir encore. Pour le reste tu as presque cartes blanche.

Je lui tire la langue pour le taquiner. En soit, je ne voulais pas le restreindre dans ses amis. Il y a peut-être une ou deux personnes pour éviter à surveiller, comme Roxanne Weasley. Elle était gentille, je ne dis pas, mais le souci c’est qu’en dehors du Quidditch elle n’a qu’une idée en tête, s’éclater mais pas de la bonne manière. C’est souvent au dépend des autres avec ses blagues puériles et elle n’en a rien à faire que cela créer des problèmes ou blesse quelqu’un. Je veux m’amuser pendant mes vacances et pas devoir faire la police comme à l’école.

Je m’allonge un peu plus sur le canapé et soupire en regardant le plafond. Je ferme les yeux en repensant à la maison et la bonne odeur des gâteaux de grand-mère. J’ai envi d’y être déjà. Je souris dans mes songes avant d’ouvrir un œil pour regarder mon cousin.

Tu crois que si je demande par lettre un gâteau à grand-mère elle va me l’envoyer ? J’ai envie d’un gâteau.




_________________
Gimli Fawley

Comme des enfants | Wini GrimFamiliarGoitered-size_restricted

descriptionComme des enfants | Wini EmptyRe: Comme des enfants | Wini

more_horiz
Vingt personnes ! Alix était aux anges. Ça ne permettait pas d’inviter tout Poudlard mais au moins pouvait-il se permettre une longue liste d’invitations pour voir toutes les personnes qu’il aimait. Wini en plus rajouta qu’elle n’avait pas l’intention d’inviter beaucoup de monde, ce qui le mit encore plus en joie. Ça plus les sucreries, même moldues, autant dire qu’Alix était bel et bien aux anges. Et Wini pouvait tirer la langue autant qu’elle voulait elle ne pourrait pas entamer sa bonne humeur. Pas plus qu’elle ne pouvait étouffer la curiosité de son cousin.

- Quelle amiiiie ? interrogea-t-il avec un air de conspirateur.

Il se demandait de qui elle pouvait parler, qui était celle que Wini voulait inviter à ce point et qui passerait peut-être un peu de vacances avec eux. Il y avait plusieurs possibilités, Alix se demandait laquelle était la bonne.

Comme Wini prenait ses aises, Alix fit pareil. Il s’allongea sur le lit, s’appuyant sur un coude, juste à côté de l’oreiller qu’occupait Gimli et se mit d’ailleurs à caresser le panda d’un air distrait. Il jouait plus avec sa fourrure qu’il ne faisait de véritables caresses finalement. Un silence rêveur s’installa. Wini avait fermé les yeux, elle était partie dans une contrée où Alix ne pouvait la suivre. Les pensées de son cousin quant à elles rejoignaient cette maison à laquelle il songeait pour les héberger durant deux semaines. Deux semaines… à rire, jouer, se baigner, boire aussi… c’était comme une rêve et Alix désirait qu’il se réalise. Il en avait envie très fort !

La voix de Wini le sorti de ses songes. Il cligna des yeux le temps que son cerveau fasse les connexions pour comprendre les paroles de sa cousine. Gâteau, grand-mère, envoyer.

- Oh oui ! Demande-lui des madeleines, c’est plus facile à transporter et elles sont tellement bonnes ses madeleines !

Est-ce qu’il passait commande selon ses propres goûts ? Oui tout à fait. Il adorait les madeleines de leur grand-mère, elle les réussissait comme personne.

_________________
Comme des enfants | Wini O2de Comme des enfants | Wini Wc84 Comme des enfants | Wini Ap4v

descriptionComme des enfants | Wini EmptyRe: Comme des enfants | Wini

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum