ExpelliarmusConnexion
Le Deal du moment : -53%
-110€ sur le Casque gaming sans fil Corsair ...
Voir le deal
99 €

descriptionIl était une fois..... [PV Phoebe Malefoy] EmptyIl était une fois..... [PV Phoebe Malefoy]

more_horiz
szolzo10.jpg

Il est tôt lorsque la jeune femme se lève, le soleil n'ayant pas encore montré ses rayons. Elle avait décidé de prendre quelques résolutions depuis son tutorat de duel, à commencer par un petit footing matinal et quelques exercices de souplesse. C'est donc à la lueur des rayons à peine naissant, en tenue de sport que la blonde commence sa petite activité, profitant du calme régnant à Pré au Lard. Elle ne s'éloignait pas trop de la zone étudiante, allant juste faire les tours des bâtiments avant de retourner à sa chambre personnelle, petit plus de la cité universitaire.

Une petite douche rapide, un temps certain passé devant son armoire à essayer diverses tenues pour finir par prendre un pull léger à manche longue bleu ciel, un short blanc assorti à un legging, ses boots et une petite veste pour apporter la petite touche élégante. Les cheveux bien brossés et laissés libres, le maquillage naturel et léger, la demoiselle se trouve fin prête pour le petit déjeuner, sac avec ses manuels de cours avec elle. Elle profite de ce moment pour échanger les potins de la veille, lire le journal qu'elle se fait livrer tous les matins puis une fois tout ce rituel terminé, c'est direction la bibliothèque.

Séléné adorait aller à la bibliothèque aussi bien pour y travailler que pour prendre un livre et se trouver un petit coin tranquille pour dévorer l'ouvrage emprunté. Ses pas légers la mènent au seuil du lieu convoité avant de franchir le pas de la porte dans un silence religieux. Elle se mure dans le mutisme, souriant à chaque regard posé sur les imposants rayonnages de livres nécessitant des escabeaux voir des échelles pour rejoindre les étagères les plus élevées. Son sac bien serré contre elle, la jeune femme se trouve une table cachée entre des rayonnages et y pose, toujours en silence ses affaires, sortant manuels de cours, cahiers et son agenda où tout était noté, notamment les devoirs à faire et les recherches à mener.

Elle ouvre ce dernier, y parcours les lignes pour trouver les sortilèges qu'elle souhaitait revoir et approfondir puis se lève pour rejoindre les différents rayons. Le pas bien décidé, elle s'arrête pourtant en passant devant une section, tournant la tête et se demandant si elle ne pouvait pas s'autoriser des recherches annexes, voir trouver un nouveau roman à lire. Un sourire se dessine sur ses lèvres légèrement rosées puis elle change de direction, laissant son devoir en suspens le temps de trouver de quoi satisfaire son appétit livresque.

Séléné pose son regard sur les tranches des ouvrages, sans chercher un titre en particulier, laissant sa main parcourir certains titres jusqu'à trouver quelque chose qui l'intrigue. Elle vient alors poser sa main sur le bord de la couverture comme pour se saisir du livre, sans regarder autour d'elle si quelqu'un n'avait pas eu la même idée.

Après tout….il n'y avait jamais de foule ici…n'est ce pas ?



descriptionIl était une fois..... [PV Phoebe Malefoy] EmptyRe: Il était une fois..... [PV Phoebe Malefoy]

more_horiz

... un menteur...


Même lorsqu’il suivait le cursus régulier, Phoebe était déjà un charmeur invétéré, draguant filles et garçons tant qu’ils étaient de son goût, pour le simple plaisir de le faire. Mais depuis qu’il avait rejoint le cycle universitaire… c’était pire. Là où il n’avait encore jamais osé de tentatives envers les étudiants quand il n’était qu’élève, voyant leur différence d’âge comme étant « inaccessible », cette barrière mentale s’était effondrée. Il entrait lui aussi dans la catégorie « adulte », alors qu’une jolie demoiselle soit d’un an ou de quatre ans son aînée ne changeait pas grands choses, pas vrai?

Ce qui rendait Snowhite délicieusement accessible. Ils n’avaient que deux ans d’écart, mais tant que cette « barrière » de niveau les séparait, il n’avait pas osé, ne la regardant que de loin quand il en avait l’occasion. Ce matin, il la regardait encore de loin, posé à sa fenêtre, l’observant faire ses exercices qui mettaient trop en valeur son… enfin, et son jogging, avant de rentrer dans sa résidence.

Oh, attention, il ne se postait pas à la fenêtre de sa chambre uniquement dans le but de mater, bien sûr, il n’avait quand même pas que ça à faire de surveiller les allées et venues des gens. Ce n’était pas un pervers non plus! Seulement, Phoebe avait ouvert les rideaux pour constater la météo du matin, afin de décider ce qu’il allait mettre. Puis la vue… enfin, il n’avait pas été capable de détourner le regard tant qu’elle était dans son champ de vision.

Se secouant, Malefoy s’habilla en vitesse, choisissant un jean propre et une chemise verte, avant d’enfiler son habituelle veste de cuir par-dessus. Puis, il passa simplement devant le miroir pour recoiffer magiquement ses cheveux en une seconde, les agrémentant de petites touches vertes pour le plaisir de la chose, par la même occasion. Il ne s’était pas écoulé cinq minutes depuis que la jolie Serdaigle avait terminé sa balade que le Serpentard quittait en direction du Château. Il avait assez perdu de temps comme ça, les devoirs ne se faisaient pas par magie. Enfin, si mais… peu importe, il devait s’y mettre.

Il aboutit donc à la bibliothèque très tôt, avec les quelques autres matinaux qui y attendaient l’ouverture, salua Miss Lestrange, et se prit une table pour travailler. Il passa un long moment à bosser sur sa dissertation de Sortilèges lorsqu’il buta sur une information qu’il avait oubliée, alors qu’il avait presque terminé ce devoir. Grommelant pour lui-même, le jeune homme se leva pour se rendre dans la rangée appropriée, cherchant un bouquin qui pourrait l’aider à finir son papier, puis… il l’aperçoit.

Elle

Snowhite (pourquoi faut-il toujours qu’il s’entiche de gens avec des noms de familles étranges, comme Christmas?) passait près de lui, l’air perdue dans ses pensées, sans même le remarquer. Le Dom Juan de Poudlard la suit du regard un instant, hésitant, puis s’empressa d’aller chercher le documentaire dont il a besoin pour poursuivre son travail. Il n’allait quand même pas laisser une fille, qui se fiche de lui au point de ne pas le regarder, lui faire perdre encore plus de son précieux temps, non?

Ah ben si… Alors qu’il sort du rayon pour rejoindre sa table, un imposant volume de sortilèges en main, Phoebe passe devant une allée où il la voit à nouveau. Elle glisse distraitement ses doigts sur les reliures de romans, de façon presque amoureuse. Malefoy sent son ventre se serrer à cette vue délicieuse, et sans même prendre le temps d’y réfléchir, il s’aventure dans la même rangée, bien qu’il n’est que faire de se procurer de la lecture de loisir. Au moment où elle semble enfin se décider à saisir un bouquin, il s’empresse de la devancer, comme saisi de l’envie de s’en emparer avant elle. Pourquoi au juste? Il n’en savait rien, ayant agi par instinct, mais comme elle ne s’était toujours pas rendu compte de sa présence, leurs doigts s’effleurèrent à la rencontre du livre.

-Oh, pardon, fit-il aussitôt en retirant sa main, faignant de pas l’avoir remarquée non plus. Je t’en prie, garde le, je me trouverai autres choses, ajoute-t-il, galant, en faisant un pas en arrière pour briser la proximité inappropriée qu’il avait causée en voulant s’emparer de l’ouvrage. Tu as de bons goûts, en tout cas. J’avais envie de le lire depuis un moment, mais je n’avais jamais le temps, finit-il par mentir effrontément, sans que cela ne paraisse, bien entendu.

À cela, Malefoy était plutôt doué. En fait, la plupart du temps, quand il draguait quelqu’un, il n’avait pas particulièrement planifié son coup… ça venait spontanément, sur le moment. La moitié du temps, il n’avait pas la moindre idée de ce qu’il faisait, en se soumettant à son instinct, mais celui-ci avait tendance à ne pas trop le tromper. Passant une main désinvolte dans sa chevelure noire et émeraude, le Serpentard fait mine de s’intéresser davantage aux romans qui les entourent qu’à la beauté devant lui, mais il surveille toujours sa réaction en périphérie.

-Il y aurait quelque chose que tu as déjà lu que tu me recommanderais à la place? Question que je ne te pique pas ta prise du jour?

Demander à une Serdaigle des recommandations en lecture… rien de mieux pour engager une conversation.

descriptionIl était une fois..... [PV Phoebe Malefoy] EmptyRe: Il était une fois..... [PV Phoebe Malefoy]

more_horiz
szolzo10.jpg

Avez-vous déjà connu la caresse d'une plume sur votre main ? Senti la douceur de la matière duveteuse, sa légèreté et la chaleur qui s'y rapporte ? Et bien c'est exactement ce que la jeune serdaigle a ressenti lorsque sa main voulant se saisir d'un livre se trouve effleurée par celle d'un autre élève qui semblait lorgner sur le même ouvrage. Elève que Séléné n'avait pas remarqué à son arrivée, cloisonnée dans ses pensées. Il lui faut donc la délicatesse de ce geste, aussi anodin et éphémère soit-il pour lui faire relever le regard, posant ses iris d'eau étonnée sur Phoebe alors que ce dernier vient à retirer sa main.

Le visage de la blonde ne cache pas la surprise de le trouver là, à ce lieu précis et à vouloir le même livre qu'elle  exactement en même temps qu'elle. C'était...une jolie scène de roman et un sourire doux finit par se dessiner sur ses lèvres légèrement rosées alors qu'elle referme sa main sur la couverture du livre.

“Roméo et Juliette de Shakespeare ? Je t'avoue que j'en suis à quelques lectures de celui-ci, je ne t'en voudrais pas de le prendre ! A l'origine je cherchais un livres de sortilèges mais...mon esprit s'est détourné en passant ici."

Un léger rire s'échappe de ses lèvres, regardant Phoebe passer une main dans ses cheveux, remarquant alors les mèches vertes. Si elle avait senti qu'il mentait ? Pas vraiment et même si elle l'avait sû, elle se rend compte que ça n'aurait pas eu trop d'importance sur le coup. Quand à deviner qu'elle se faisait draguer ? Oh, la pensée se glisse mais elle la met de côté, se disant qu'il avait peut-être d'autres songes en tête. Et puis il fallait bien avouer que la blonde ne pensait pas une seconde qu'on puisse la regarder avec un oeil autre qu'étudiant.

“Et bien tout dépend de ce que tu aurais envie de lire. Il y a grandement le choix entre des romans à l'eau de rose, avanture, pièces de théâtres, poèmes.....ceci dit, la lecture à deux ça se fait aussi, on peut très bien se poser quelque part, au parc ou je ne sais où et..."

Elle s'arrête, le livre toujours dans ses mains puis devient pensive avant qu'une expression confuse se dessine sur son visage, modifiant ses traits.

“Pardon....je m'accapare ton planning alors que tu es sûrement venu pour tout autre chose et que tu n'as peut-être pas spécialement le souhait de rester en ma compagnie."

Sur le coup, Séléné ne comprenait pas trop comment elle avait pû formuler une demande si spontanée. Etait-ce lié à ce geste anodin qui l'avait quelque peu troublée ? Sa présence vive ? Ou peut-être la perspective de passer un peu de temps en bonne compagnie ? La blonde se rend compte qu'elle n'avait jamais trop fait attention à lui jusque là. Elle n'avait d'ailleurs jamais vraiment regardé les autres avec un oeil autre que simples camarades/amis, les autres pensées gommées par cet unique but de réussir ses études. Mais voilà, depuis son entrée dans la branche universitaire, à découvrir une forme de liberté étudiantine, à voir les couples, toutes ses personnes qu'elle a cotoyé presque enfant, les voir devenir plus adulte commençait à lui poser question. Elle ne savait d'ailleurs pas ce qu'elle préférait, regardant un peu tout le monde, homme comme femme. Alors oui, depuis quelque temps, on pouvait dire que ses pesnées jonglaient entre ses études et...les autres.

Les iris bleues restent posées sur le jeune Malefoy, les joues devenant légèrement rosées quand la pensée qu'il était plutôt pas mal vient se glisser. Elle ne pouvait pas mentir sur ce sujet même sans l'avoir jamais maté jusque là. Elle tourne la tête en voyant un élève arriver et vouloir prendre quelque chose où elle était, aussi fait-elle quelques pas pour réduire de nouveau la distance entre eux et se rapprocher du serpentard, ne laissant que quelques centimètres entre eux. D'un geste léger et fluide, elle lui prend doucement le bras, baissant la voix.

“J'ai récupéré une table de travail dans un recoin."

Une invitation pure et simple à la rejoindre s'il le voulait..Elle ancre son regard dans le sien et sourit.

“Il va falloir que tu me montres comment tu arrives à faire tes mèches de couleur. ça te va bien."

Séléné se détache légèrement et sort doucement du rayonnage, montrant d'un signe de tête à Phoebe le recoin qu'elle avait trouvé. A moins qu'il n'ait une autre idée et décide de l'enlever à ses études pour faire tout autre chose. En soit....sa présence lui donnait une irrépréssible envie de laisser ses devoirs pour profiter du grand air.



descriptionIl était une fois..... [PV Phoebe Malefoy] EmptyRe: Il était une fois..... [PV Phoebe Malefoy]

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum